Je vis. Je finirais sans doute jamais cette rencontre entamée il y a bien longtemps et que le temps est venu me voler, jour après jour. A quoi bon se souvenir puisqu'au final il ne s'est rien passé.

J'envisage une nouvelle ligne éditoriale avec sans doute la fin de ces rencontres sauvages, quoi que...